Colocation : avec de l’entrainement, on peut dénicher de véritables joyaux

Après avoir risqué de me retrouver 3 fois à la rue, faute de dénicher un logement à temps et avoir perdu patience 1000 fois sur les sites de colocations… J’ai fini par trouver ma perle rare.

Pour vivre à Sydney, il faut souvent opter pour la colocation. Quelques sites internet sont devenus incontournables en la matière, comme Gumtree ou Flatmates. Ils regorgent d’offres de tout type dont les prix peuvent varier fortement mais on y trouve aussi malheureusement des arnaques. Il faut rester vigilant et prendre en considération quelques conseils de base :

  • Comparer les prix selon des critères précis (localisation, moyens de transport à proximité, nombre d’habitants, commodités offertes, vue…)
  • Vérifier que le tarif est tout compris (eau, électricité, wifi)
  • S’assurer que la chambre est bien meublée  (certains proposent des chambres vides au prix de chambres meublées !) et savoir ce qui va rester pendant la visite
  • Établir un contrat ou au moins un document écrit attestant du montant de la caution et des conditions de récupération de celle-ci
  • Prendre quelques photos à l’arrivée pour éviter d’endosser la responsabilité de dégâts présents avant l’installation
  • Ne rien payer avant d’avoir les clés en main et ne pas rendre les clés de l’appartement avant d’avoir l’assurance du transfert (ou du paiement cash) de la caution en retour.

Attention aux prix aussi, ils sont annoncés à la semaine, puisqu’en Australie et notamment à Sydney, on perçoit son salaire à la semaine.

Concernant la durée minimum des colocations, elle est souvent fixée à 3 mois. Il est important de se renseigner sur ce point avant, au risque de ne pas récupérer sa caution.

D’autre part, le marché est tellement cher pour les propriétaires que beaucoup d’entre eux décident de louer leur salon en tant que chambre à part entière, empêchant souvent l’accès de cette pièce aux autres colocataires.

A Sydney, il est commun de trouver dans les immeubles des installations gratuites supplémentaires plutôt … appréciables : piscine, jacuzzi, sauna, salle de gym, barbecue…c’est aussi un point de comparaison des prix.

Picture 30.jpg
Crédit photo : AUSTRALIA AND CO

A titre d’exemple et pour avoir une idée plus précise, on peut trouver à Sydney une chambre individuelle meublée à partir de $250 (environ 174 €) par semaine ou une chambre partagée pour $150 par semaine. Bien sûr, tout dépend des critères cités plus haut (localisation, commodités…).

En 10 mois à Sydney, j’ai déménagé 9 fois et vécu dans 8 quartiers différents. C’est bien malgré moi que j’ai testé plusieurs options comme la chambre privée ou partagée, l’hébergement en hôtel, le logement chez l’habitant, l’auberge de jeunesse, le studio étudiant ou les appartements en colocation, dans des taudis tout comme dans des habitations luxueuses. Je peux aussi me vanter d’avoir vécu sur « Broadway » et à « Beverly Hills » ! Ahah !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec tous ces déménagements, j’ai rencontré quelques mésaventures, comme la chambre « meublée » finalement vide à mon arrivée (même les rideaux avaient été enlevés) ou comme le propriétaire qui après m’avoir promis qu’il me rendrait ma caution – et l’avoir écrit noir sur blanc – a décidé de la garder.

J’ai terminé mon chemin dans un appartement en colocation, habité par 4 personnes, exclusivement des filles. Je partageais ma chambre avec une autre personne de mon âge et nous avions le luxe d’avoir notre salle de bains pour deux.

 

Picture 43.jpg
Vue du balcon de la chambre / Crédit photo : AUSTRALIA AND CO

Le prix était de $240 (environ 166 €) par semaine, ce qui reste élevé pour une chambre partagée. Autre point négatif, nous n’avions pas accès au salon puisqu’il était proposé comme « chambre individuelle » pour $300 par semaine. Par contre, les points positifs ne manquaient pas : je vivais à 50 mètres de mon travail et j’ai donc pu économiser des frais de transport. D’autre part, toutes les pièces offraient une vue incroyable sur la ville.

Picture 42.jpg
Vue depuis la cuisine / Crédit photo : AUSTRALIA AND CO

 

Picture 45.jpg
Vue depuis la salle de bain / Crédit photo : AUSTRALIA AND CO

Mais le vrai + de cet appartement était à l’extérieur : salle de gym, sauna mais surtout piscine et un jacuzzi sur le « rooftop » s’il vous plait ! Vue sur l’Opera en prime…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Comme quoi, il ne faut jamais perdre espoir et tout reste possible à Sydney …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s